Migrants
Acrylique, encres, aquarelles sur cartons
manchot
Et caché entre les chiffons, serré quelque part, un petit paquet de souvenirs dont on ne sait pas trop s’il faut les sortir bien souvent… peut-être serait-il plus prudent de garder ça pour plus tard… pour un jour… pour ce temps qu’on attend, pour cet endroit-là qu’on cherche et qu’on espère. Les souvenirs, c’est bien la seule chose qui passe les grillages sans s’écorcher trop, qui craint pas l’eau de mer, le sable ou la pluie.